Notre équipe

Sékou Amadou DIAKITE : Coordinateur National.

Titulaire d’une Maitrise en lettre moderne de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry en 2005, Sékou Amadou Diakité est un environnementaliste dans l’âme et n’a pas tardé à se frayer un chemin dans ce monde qui le passionne. 

Il est Elu Secrétaire National Chargé du Climat et du Développement Durable lors du congrès du CNOSCG (Conseil National de la Société Civile Guinéenne) qui s’est tenu le 28 décembre 2019 à Dabola. 

2012 : Diplômé de l’Université Senghor d’Alexandrie en gestion des aires protégées avec un stage pratique au parc ranch du gibier de Nazinga dans la ville de Po au Burkina Faso.

2011 : Formation sur les études impacts environnementaux et sociaux des activités industrielles urbaines et a suivi par la suite un stage pratique au Port Autonome de Douala au Cameroun.

2010 : Formation sur les études d’impact environnemental et social : étude de cas, Parc Naturel Régional Oise pays de France.

Daouda CAMARA : Responsable Administratif et Financier

2005 : Diplômé en Es Sciences Finances de l’Université Julius Nyéré de Kankan.

Après son passage dans l’ONG Racine de Guinée basée à Conakry, il met en place un cadre de concertation de jeunes qui finira par devenir une Organisation dénommée Jeunesse Libre deGuinée. Ce qui l’amène à poursuivre et décrocher une Licence en Développement Communautaire à L’ISFAD de Conakry.

2016 : Secrétaire permanent  du Comité National pour la mobilisation à la COP 22

2016 Formation Management des Administrations Centre de perfectionnement Administratif de Guinée et Sciences Po Bordeaux.

2017 Formation en gestion organisationnelle, institutionnelle, administrative et financière des OSC à Conakry par PASOC (Programme d’Appui à la Société Civile)

 2017 Formation « Comprendre et analyser les enjeux et les actions du développement durable » IFDD (Institut de la Francophonie pour le Développement Durable) 

Fatoumata KANTE Responsable de communication

Fatoumata Kanté est journaliste indépendante spécialiste des questions minières et environnementales en lien avec les droits humains. Elle est diplômée de l’Université Mercure International en 2010. Pendant cinq (2011-2016), elle écrivait à l’hebdomadaire d’information générale Le Continent où elle a été successivement responsable du desk Economie et secrétaire de rédaction adjointe. Elle a aussi collaboré avec plusieurs autres médias guinéens, entre autres l’hebdomadaire d’information générale Nouvelle Elite et le site www.guineeline.com   

Sa passion pour la défense des droits des communautés, l’amène à basculer sans transition dans le monde de la société civile notamment au sein du Réseau National de la Société Civile pour l’Environnement et Développement Durable où elle milite depuis 2016. D’abord chargée des programme et planification à la naissance du réseau, Fatoumata Kanté a également été élue conseillère stratégique avant d’être responsable de Communication.

De juillet à octobre 2018 : elle a participé en qualité de consultante medias à la mise en œuvre du projet « RENFORCEMENT DES PRATIQUES RESPONSABLES EN MATIERE ECONOMIQUE, SOCIALE, ET ENVIRONNEMENTALE DANS L’EXPLOITATION MINIERE ARTISANALE ET A PETITE ECHELLE D’OR (EMAPE) » avec l’ONG canadienne Artisanal Gold Council (AGC). 

En 2018, elle a pris part en qualité de consultante associée à l’étude de Human Right Watch, intitulée « IMPACT DE L’EXPLOITATION MINIERE SUR LES DROITS HUMAINS EN GUINEE ».

En Septembre 2016, elle a aussi participé en qualité de journaliste/consultante à l’étude dénommée : « REINSTALLATION INVOLONTAIRE POUR L’EXTENSION D’UNE MINE D’OR A KINTINIAN.

Toutes ces aptitudes sont le fruit de plusieurs années de formation et de renforcement de capacité, parmi lesquelles figurent :

 La session de formation dénommée université d’été sur les industries extractives, organisée par Natural Resource Governance Institut du 30 juillet au 10 août 2018 au Centre d’Excellence pour la Gouvernance des industries extractives en Afrique francophone (CEGIEAF) de l’Université Catholique d’Afrique Centrale de Yaoundé (UCAC).   

 

Du 30 avril au 3 mai 2018 : elle a pris part à la session de renforcement de capacités des acteurs travaillant dans le secteur minier sur l’utilisation de l’outil vidéo pour documenter les violations/abus des droits humains dans le secteur minier avec l’ONG internationale WITNESS.

2017 : formation en gestion de projet, stratégies de plaidoyer/lobbying et mobilisation des ressources par NGO Management et la GIZ ;

2017 : formation journalistique sur l’industrie extractive en Guinée par la Fondation Thompson Reuters en partenariat avec la GIZ.

2017 : renforcement de capacité sur la gestion des conflits liés aux ressources naturelles par Gorée Institut.

Décembre 2015 : elle a suivi la formation sur la gouvernance, les marchés publics et médias et bonne gouvernance à Dakar. Il faut qu’à cette même année, elle a remporté le premier prix catégorie presse écrite de la première édition du concours « Prix du Journalisme agricole et Rural 2015 » initié par l’ONG AMEDAR en partenariat avec l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique en Guinée.   

Mohamed Makalé KABA,  Chargé de programme 

Sociologue-acteur de la société civile et  environnementaliste

2017 : Formation en Langage Proficiency Interview- LPI 

Janvier-mars 2017: formation en langue anglaise en Inde

2013-2019 : Formateur de Langues et de Cross culture au CORPS DE LA PAIX Américain de Guinée

2011-2013 : professeur de communication en milieu professionnel à l’Université BARACK OBAMA

2009-2013 : professeur de Techniques d’expression et de sociologie à l’Université  THIERNO AMADOU DIALLO –UTAD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *