Remise officielle du livre “DES PAYSAGES ET DES HOMMES” au Coordinateur du RENASCEDD.

Ce livre présente les différentes caractéristiques du paysage français et les hommes qui l’ont construit et le côtoie depuis plus de 50 ans. Le paysage que ce livre décrit à travers des récits et des images est composé aujourd’hui de 54 parcs naturels et régionaux repartis dans toute la France, initiés et construit par des hommes convaincu que le patrimoine naturel peut être un bon moyen de bâtir le développement durable. Ces Hommes ont su au fil des ans, colonisé et utiliser cette nature. Ils (Hommes) y vivent, travaillent et continuent de modeler ce paysage à travers des activités génératrices de revenus, notamment l’agriculture.

Ce livre est une bibliothèque pour ceux qui veulent des espaces naturels un atout pour le développement durable. Séduit par le modèle, le Réseau National de la Société Civile pour l’Environnement et le Développement Durable, a engagé une démarche collaborative avec les autorités françaises pour voir dans quelle mesure cette expérience française qui a une renommée internationale peut se réaliser en Guinée, notamment avec un type de contractualisation adapté à notre pays.

 

 C’est à cet effet, que le livre a été solennellement remis à Sékou Amadou DIAKITE, Coordinateur national du RENASCEDD par Eric BRUA, Directeur de la Fédération des Parcs Nationaux et Régionaux de France  qui a conduit la délégation des parcs pour une visite de prise de contact avec les différentes parties prenantes. 

Il faut souligner que la Guinée s’est engagée à couvrir 25% de son territoire en aire protégée à travers la gestion participative (Collectivités-Etat). Mais les défis qui sont, d’ordre financiers et autre, sont énormes et freinent l’élan de l’Etat. La société civile en tant qu’instance qui accompagne l’État dans la mise en œuvre des politiques publiques s’est vu interpellée par cet état de fait. C’est pourquoi le RENASCEDD a pris son bâton de pélerin pour engager cette initiative dont la phase pilote vont être réalisées sur les sites de kounounkan (Forécariah) et Pinsely Soya (Mamou).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *